UNE ADHÉRENCE D'EXCEPTION POUR VOS COLLABORATEURS

» Quels sont les risques de la station debout prolongée pour la santé ?

Quels sont les risques de la station debout prolongée pour la santé ?

Employés de boucherie de supermarché

En tant qu’employeur ou manager travaillant dans le commerce de détail, il est normal de vous inquiéter pour le bien-être de vos effectifs. Mais connaissez-vous réellement les risques encourus par les travailleurs maintenant la station debout prolongée ? Dans quelle mesure leur santé se voit-elle affectée ? 

C’est à ces questions que nos experts de Shoes For Crews tenteront de répondre dans ce nouveau post. Après avoir proposé une définition, nous nous pencherons plus concrètement sur les risques liés à cette posture.

Qu’est-ce que la station debout prolongée ?

Les spécialistes considèrent qu’un travailleur maintient la position debout prolongée lorsqu’il maintient cette posture de manière continue pendant plus d’une heure ou pendant plus de quatre heures par jour. 

Dans son rapport intitulé « La position debout statique prolongée. Effets sur la santé et bonnes pratiques. Synthèse », l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail parle également de la position debout statique ou restreinte prolongée qui « implique également de se tenir debout sur place (mouvement limité dans un rayon de 20 cm) et de ne pas avoir la possibilité de se soulager temporairement en marchant ou en s’asseyant. »

La station debout prolongée, une position contre nature

Le corps humain est naturellement conçu pour alterner les postures qu’il adopte : positions debout, assise, couchée, et pour se déplacer en marchant ou courant. Si, pendant plusieurs heures par jour, une personne est amenée à rester dans une seule et unique position de manière forcée, debout dans le cas qui nous intéresse, son corps est sollicité de manière non naturelle. Ceci n’engendre pas de blessures traumatiques, mais peut toutefois entraîner des problèmes de santé pouvant se manifester sous différentes formes dont voici les principales :

Des troubles musculo-squelettiques

Les troubles musculo-squelettiques ou TMS regroupent des affections touchant les articulations, les muscles et les tendons. Les parties du corps les plus fréquemment touchées sont : le dos avec des lombalgies associées, les membres supérieurs et, plus rarement, les membres inférieurs.

Le lien des TMS avec les activités professionnelles est aujourd’hui établi vu qu’ils sont dus à un déséquilibre entre les capacités physiques du corps et les contraintes auxquelles celui-ci est exposé. Les principaux facteurs les favorisant sont environnementaux et biomécaniques. Parmi ces derniers, les mouvements de force et les postures extrêmes, telles que le travail statique, sont particulièrement mis en exergue.

Le commerce est l’un des secteurs d’activités professionnelles particulièrement touchés, et, selon l’Assurance Maladie, les TMS sont la première cause d’indemnisation pour maladie professionnelle en France. Selon les chiffres dont elle dispose, ils ont augmenté de 60 % depuis 2003 et, en 2015, ils représentaient plus de 87 % des maladies professionnelles ayant entraîné un arrêt de travail ou une réparation financière suite à des séquelles. Des tendances qui s’enregistrent dans toute l’Europe. 

Face à ce constat, les TMS sont désormais au centre de la stratégie européenne en matière de sécurité et de santé au travail et plusieurs directives indiquent les mesures à adopter afin de prévenir et réduire les risques liés à la position debout prolongée.

Des pieds douloureux et gonflés

Qui n’a jamais eu les pieds douloureux après une longue journée de travail ? La station debout prolongée peut provoquer une accumulation de sang dans les pieds et les chevilles, ce qui entraîne des gonflements et des douleurs pouvant d’ailleurs se propager dans les jambes. Cette posture peut également entraîner des déformations du pied, comme l’affaissement de la voûte plantaire. Le port de chaussures adaptées avec, par exemple, une semelle intérieure rembourrée doit faire partie des premières mesures préventives à adopter pour soulager cette partie du corps.

Problèmes vasculaires

Jambes lourdes et varices sont les conséquences du maintien quotidien de la station debout prolongée, qui ralentit le retour veineux. Afin de renvoyer le sang vers le cœur, les veines doivent le pomper en effectuant une forte pression. Lorsqu’une personne maintient la position debout pendant plusieurs heures, cette pression exercée par le sang sur les parois des vaisseaux est telle que celles-ci peuvent se dilater de manière pathologique et des maladies veineuses peuvent apparaître. 

Problèmes pendant la grossesse

La position debout, qui devient de plus en plus fatigante avec l’évolution de la grossesse, est associée à des complications pendant cette période. Elle pourrait notamment accroître le risque de varices, favoriser les naissances avant terme et le faible poids des nouveaux nés. Sa durée quotidienne doit par conséquent être limitée pendant cette période de la vie des femmes.

Paire de chaussures de sécurité Brandon de couleur blanche

Contrecarrer les effets de la station debout prolongée est possible en adoptant certaines mesures. Pour les connaître, consultez notre post sur « Les bons gestes pour les employés qui doivent rester debout toute la journée ». Pour leur permettre de travailler dans de conditions agréables, inclure l’acquisition de chaussures confortables pour travailler debout dans votre programme de prévention des risques professionnels est un point à ne pas négliger. La santé de vos collaborateurs étant au cœur de nos préoccupations depuis 1984, nous vous invitons à contacter notre équipe d’experts Shoes For Crews qui élaborera une proposition spécifique pour votre entreprise.  

Tous nos conseils en matière de sécurité au travail en un seul clic !

Remplissez le formulaire ci-dessous pour recevoir des ressources, des conseils et des bonnes pratiques en matière de sécurité directement sur votre e-mail !

Recevez une paire gratuite !*